Lutter contre le choléra

Accès à l´eau potable fournie par les Nations Unies en Los Palmas, Haiti Accès à l´eau potable fournie par les Nations Unies en Los Palmas, Haiti

Du 1er janvier au 1 janvierl au 23 octobre 2017, le Ministère de la Santé et de la Population en Haïti (MSPP) a reporté 11 676 cas suspects de choléra et 131 décès  , ce qui représente moins de la moitié des cas par rapport à 2016 pour la même période (32 240 cas suspects et 330 decès). Cette tendance à la baisse est une opportunité pour faire en 2017 un grand pas vers l´élimination de la transmission de la maladie en Haïti, si le financement est disponible et si la réponse rapide s´intensifie.

Les efforts d’Haïti et de la communauté internationale ont permis de réduire le nombre de cas de choléra de 88 % depuis le pic de l’épidémie en 2011 (350 000 cas). Néanmoins, en dépit des progrès, le pays reste extrêmement vulnérable au choléra, notamment dans les départements de l´Ouest, du Centre, de l´Artibonite et du Nord. Par ailleurs, la saison des pluies représente un risque additionnel. De ce fait, l´appui au Ministère de la Santé est crucial pour renforcer la surveillance et la réponse rapide dans le Cadre du Plan National pour l´Élimination du Choléra.Les efforts d’Haïti et de la communauté internationale ont permis de réduire le nombre de cas de choléra de plus de 90% depuis le pic de l’épidémie en 2011 (350 000 cas). Néanmoins, en dépit des progrès, le pays reste extrêmement vulnérable au choléra, notamment dans les départements de l´Ouest, du Centre, de l´Artibonite et du Nord. Par ailleurs, la saison des pluies représente un risque additionnel. De ce fait, l´appui au Ministère de la Santé est crucial pour renforcer la surveillance et la réponse rapide dans le Cadre du Plan National pour l´Élimination du Choléra.

Pourtant, il est urgent de recevoir le financement nécessaire pour maintenir le dispositif de réponse d’urgence et la réponse sur le long terme afin de ne pas perdre l’avantage acquis sur la maladie. Le Plan Moyen Terme, élaboré par le MSPP avec le soutien de UNICEF et l´OPS-OMS, a un budget estimé de 180 millions de dollars et se focalise sur trois axes : La coordination, le traitement et la prévention de la transmission, et les opérations d´adduction d´eau potable et d´assainissement.   

Les Nations Unies et ses partenaires ont intensifié en 2016 son soutien aux autorités nationales dans la lutte contre choléra à travers du Plan National pour l´Élimination du Choléra et particulièrement à travers du Plan Moyen Terme révisé par le Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP) avec le soutien technique de UNICEF et l´OPSOMS. Cet appui a été aussi marqué par la réponse d´urgence à l´ouragan Matthew, qui a exigé une adaptation aux circonstances et une mobilisation extraordinaire de ressources afin de contrôler les flambées dans les zones les plus touchées.

 

Nouvelle approche de l'ONU

Le Secrétaire Général des Nations Unies Ban-ki moon a présenté en 2016 à l´Assemblée Générale la nouvelle approche de l´ONU pour soutenir les efforts d´Haïti dans la lutte contre le choléra. Cette approche, convenue avec les autorités nationales, présente deux volets.

Le volet 1 soutien le Plan National pour l´Élimination du Choléra et consiste à redoubler d´efforts pour combattre le choléra à court terme et à long terme. Pour le court terme, cela inclut des mesures telles que la vaccination, la surveillance, la réponse rapide aux flambées, le traitement et le soutien immédiat pour garantir l´accès à l´eau et l´assainissement aux communautés affectées. Pour le long terme, le volet 1 inclut aussi une réponse pour s’attaquer aux causes profondes de l´épidémie en améliorant l’accès à l´eau potable et à l´assainissement, les mesures d´hygiène et les soins de santé.      

Le volet 2 prend en compte le besoin de fournir un ensemble de mesures afin de soutenir les personnes et les communautés les plus touchées par la maladie, en constant dialogue avec les autorités nationales et les communautés affectées.  

 

Financement

Pour 2017, jusqu´au 31 octobre, l´ONU a mobilisé plus de 18 millions de dollars américains (USD) à travers diffèrent instruments de financement, dont le Fonds d'affectation spéciale multi-donateurs de l'ONU pour la réponse au choléra -MPTF- (2,6 millions USD) et le Plan de Réponse Humanitaire (notamment à travers l´OPS/OMS et l´UNICEF). Du 1er octobre 2010 au 31 octobre 2017, les Nations Unies et la communauté internationale ont mobilisé plus de 688 millions de dollars américains (USD) en soutien au Plan national pour l´Élimination du Choléra en Haïti (pour la réponse rapide et pour la réponse à long terme). 

 

Factsheets sur la situation et les actions de l´ONU contre le choléra

     

   June 2017  

   (FREN)

 

Situation and UN response January/June 2017

EN

   

   Avril 2017

  (FREN)

 

  UN Cholera Trust Fund,

  April   EN

 

   Janvier/Février

   2017( FREN)

 

 

 

 

 

 

 

   
   
   2016 (FR,  EN)        Octo-Nov2016 (EN)        Août 2016 (EN)
 

 

 

     
   
    Mai 2016 FREN      Janv-mars 2016 (EN)      2015 (EN)
         
         

Dernières informations