L´ONU soutien Haïti dans son engagement envers les Objectifs de développement durable avec un accent spécial sur la réduction de la pauvreté

L’éducation est une des priorités dans l´agenda de développement à l´horizon 2030.  L’éducation est une des priorités dans l´agenda de développement à l´horizon 2030.

Port-au-Prince le 13 Novembre 2015 – L´équipe des Nations Unies en Haïti soutient le gouvernement d´Haïti dans son récent engagement envers les 17 Objectifs de développement durable pour 2030 (ODD), adoptés à l’unanimité le 25 septembre 2015 par plus de 150 pays lors du Sommet des Nations Unies pour le Développement Durable. L´objectif global : mettre fin à la pauvreté, lutter contre les inégalités, l’injustice, et faire face au changement climatique.

À cet égard, l´équipe des Nations Unies en Haïti salue l´engagement d´Haïti, ainsi que son intervention lors du sommet qui a fixé des priorités telles que la lutte contre l’extrême  pauvreté, l´égalité des sexes, le plein emploi, la croissance économique soutenue et la promotion des droits à l´éducation, à la santé, à la sécurité alimentaire, à la justice, à l´énergie, à la protection sociale, à l´eau potable et à un environnement sain.    

Les ODD se fondent sur les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), huit objectifs que les pays du monde entier s’étaient engagés à atteindre entre 2000 et 2015. À ce titre, les Nations Unies félicitent Haïti pour les progrès notables par rapport à certains Objectifs du Millénaire, notamment l´augmentation du taux de scolarisation, qui est passé de 50% en 1990 à 90% en 2015, ainsi que l’atteinte de la parité des sexes dans l’éducation. En notant ces exemples positifs, l´équipe de Nations Unies encourage et soutien aussi le gouvernement d´Haïti dans ses efforts pour aborder des défis encore complexes liés aux Objectifs de développement durable.

Le Représentant Spécial Adjoint du Secrétaire Général des Nations Unies pour la MINUSTAH, également Coordinateur Résident et Coordinateur Humanitaire en Haïti (DSRSG/RC/HC), Mourad Wahba, a souligné son soutien au gouvernement d´Haïti face aux enjeux des ODD : « Les ODD représentent un consensus mondial choisi après une année de consultations à tous les niveaux. Ces objectifs sont des engagements sur des valeurs universelles et que chaque pays pourra appliquer en prenant en compte son contexte. Je me félicite du soutien d´Haïti aux ODD et de l´accent tout particulier sur la réduction de la pauvreté. Les Nations Unies sont prêtes à vous accompagner dans cet effort », a assuré Mourad Wahba.   

Le programme des ODD est encore plus ambitieux que celui des OMD, car il ne vise pas seulement à réduire la pauvreté, il vise à l’éliminer. Par ailleurs, il englobe des objectifs plus exigeants en matière de santé, d’éducation et d’égalité des sexes. De plus, les ODD se focalisent sur cinq piliers transversaux : Personnes, Planète, Prospérité, Paix et Partenariat. Les ODD font face à des problématiques qui n’étaient pas abordées par les OMD, telles que le changement climatique, la consommation durable, l’innovation, ainsi que la justice et la culture de la paix, laquelle reste une priorité dans les activités des agences des Nations Unies en Haïti et de la Mission pour la Stabilisation en Haïti (MINUSTAH).

 

 

Pour plus d’information, merci de contacter:

José Ignacio Martín Galán (martingalan@un.org) Bureau du DSRSG/RC/HC et Groupe de Communication des Nations Unies, tel. 509 3701 0336

Sophie Boutaud de la Combe : (boutauddelacombes@un.org) Porte-parole et chef adjointe de la communication, MINUSTAH, tel +509 3742 9042

 

 

 

 

Notes d´information et articles conjoints de l´ONU en Haïti