Les Nations Unies réitèrent leur soutien à Haïti dans la lutte contre la pollution et pour la gestion durable de l´environnement

La Journée Mondiale de l´Environnement met l´accent sur la nécessité de combattre la pollution plastique et réduire la consommation du plastique jetable

Dr. Diallo : « Haïti s’est fixé comme objectif d’être un pays émergent d’ici 2030 et l´ONU sera à ses côtés pour parcourir ce chemin, où la protection de l´environnement est essentielle et représente l´engagement avec nos enfants et nos petits-enfants pour leur laisser une planète en bonne santé »

bateau plastique UNEPLes communautés locales du Sud ont participé activement dans le nettoyage de plastiques sur la mer en collaboration avec le Ministère de l´Environnement, ONU Environnement et @PlasticBank
 Les communautés locales du Sud ont participé activement dans le nettoyage de plastiques.

Port-au-Prince, le 5 juin 2018- À l´occasion de la Journée mondiale de l’environnement le 5 juin, les Nations Unies en Haïti réitèrent leur soutien au pays dans ses efforts pour combattre la pollution et pour renforcer les bonnes pratiques environnementales capables de freiner la dégradation des écosystèmes. Ce soutien se place dans le cadre des engagements d´Haïti pour accomplir les Objectifs de Développement Durable (ODD) à l´Horizon 2030 et l’Accord de Paris sur les changements climatiques, ainsi que l´objectif stratégique de devenir un pays émergent à l´horizon 2030.

Le thème mondial retenu cette année pour commémorer la journée - « Combattons la Pollution Plastique » - souligne l’importance de repenser l´utilisation du plastique. Ainsi, la campagne met l´accent sur la nécessité de renforcer l´éducation pour une réduction de la consommation du plastique jetable, de protéger la nature et de promouvoir des bonnes pratiques pour une consommation durable, ainsi qu´une gestion adéquate des déchets.

Ce thème encourage les gouvernements, les industries, les communautés et les individus à conjuguer leurs efforts pour trouver des alternatives durables afin de réduire de toute urgence la production et l'utilisation excessive de plastiques à usage unique, qui sont à l´origine de la pollution de nos océans et représentent une grande menace pour la santé des personnes et des écosystèmes.

En Haïti, à l´occasion de cette journée, et sous la direction de ONU Environnement (Programme des Nations Unies pour l´Environnement), les Nations Unies organiseront des activités de plaidoyer en collaboration avec les autorités nationales et locales, notamment dans les départements du Sud et de Nippes.

« Protéger l´environnement est un impératif pour accomplir les objectifs de développement durable et l’Accord de Paris sur le changement climatique. Ceci représente l´engagement de 193 pays, dont Haïti, avec leurs enfants et leurs petits-enfants pour un avenir meilleur et pour leur laisser une planète en bonne santé, au moins dans l´état qui était le sien quand notre génération on a hérité. Haïti s’est fixé comme objectif d’être un pays émergent d’ici 2030 et l´ONU sera à ses côtés pour parcourir ce chemin, où la protection de l´environnement est essentielle », a souligné le Représentant Spécial du Secrétaire Général a.i., Coordonnateur Résident et Coordonnateur Humanitaire des Nations Unies en Haïti, Dr. Mamadou Diallo.    

Les experts des Nations Unies attirent l´attention sur le fait que les bonnes pratiques environnementales sont indispensables pour le développement économique et social et pour la mise en place de l’ensemble des 17 Objectifs de Développement Durable, puisqu’ils sont tous interdépendants. Réduire la pollution plastique et avancer vers la gestion durable des écosystèmes terrestres et marins peuvent ainsi renforcer les alternatives économiques (notamment en ce qui concerne le tourisme, l´agriculture, la pêche et l´énergie) et avoir un impact positif sur d´autres domaines tels que l’accès à l´eau et à l´assainissement, la gestion des déchets et la résilience des communautés face aux désastres naturels. Par ailleurs, la biodiversité terrestre et marine bénéficie des bonnes pratiques environnementales, qu´elles soient institutionnelles, collectives ou individuelles.

Les Nations Unies en Haïti saluent à ce titre les actions que le Gouvernement haïtien a menées en collaboration avec ses partenaires pour la protection des zones naturelles, telles que :  

-La signature des conventions des Nations Unies comme le Corridor Biologique dans la Caraïbe (CBC), la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (CNULCD), la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUC) et l’Accord de Paris.

-La création de nouvelles zones protégées dont les premières zones marines dans les départements du Sud, du Nord, des Nippes et de la Grand’Anse.

-La délimitation des Parcs Nationaux de Macaya, La Visite et la Forêt des Pins.

-La création des Réserves de Biosphère La Selle et La Hotte.

-La mise en place de structures de gestion des Aires Protégées comme l´Agence Nationale des Aires Protégées (ANAP) et le Corps de Surveillance dans les Aires Protégées.

 

Appui aux initiatives des autorités Haïtiennes liées à l’énergie et la gestion des déchets

Les Nations Unies appuient et continueront à appuyer le Gouvernement d’Haïti dans la mise en place d’un ensemble d’initiatives visant la réhabilitation et la protection de l’environnement. A titre d’exemple, ONU Environnement et l’UNOPS ont supporté la création d’une centrale hybride produisant de l’énergie électrique, qui est gérée par la Coopérative Electrique de l’Arrondissement des Coteaux (CEAC). Un total de 1 256 membres/foyers appartenant aux trois communes de l’Arrondissement (Coteaux, Roche-à-Bateau et Port-à-Piment) sont raccordés à ce réseau.

L’ONU Environnement appuie aussi la Mairie des Cayes dans la formulation d’un plan de gestion intégrée des déchets. En même temps, avec le support de l’ONU Environnement, la mairie conduit un projet pilote de gestion des déchets sur la plage de Gelée.  

 

Journée mondiale de l´environnement depuis 1974

L'Organisation des Nations Unies, consciente que la protection et l’amélioration de l’environnement sont des questions d’importance majeure qui affectent le bien-être des populations et le développement économique à travers le monde, a désigné le 5 juin comme Journée mondiale de l’environnement. La célébration de cette journée nous permet de développer les bases nécessaires pour éclairer l'opinion publique et donner aux individus, aux entreprises et aux collectivités le sens de leurs responsabilités en ce qui concerne la protection et l'amélioration de l'environnement. Depuis son lancement en 1974, cette journée est devenue une plate-forme mondiale de sensibilisation du public, largement célébrée dans le monde entier.

 

Faits saillants sur l’utilisation du plastique dans le monde

·         Chaque année, nous jetons une quantité de plastique qui serait suffisante pour faire quatre fois le tour de la Terre.

·         Chaque année, au moins 8 millions de tonnes de plastique finissent dans les océans, l'équivalent d'un camion à ordures complet à chaque minute, causant la mort d'un million d'oiseaux de mer et de 100 000 mammifères marins.

·         Chaque année, le monde utilise 500 milliards de sacs en plastique.

·         Au cours de la dernière décennie, nous avons produit plus de plastique qu'au cours de tout le 20ème siècle.

·         50 % du plastique que nous utilisons est à usage unique ou jetable.

·         Nous consommons 1 million de bouteilles en plastique chaque minute.

·         Le plastique représente 10 % de tous les déchets produits à travers le monde.

Pour plus d´information, merci de visiter @UNHaiti et ht.one.un.org 

                                                                                        FIN

Contact media:

José Ignacio Martín Galán, Responsable de communication du Bureau du DSRSG/RC/HC- Secrétaire du Groupe de Communication des Nations Unies, jose.martin@one.un.org, tel. +509 31 03 12 75

Sophie Boutaud de la Combe, Chef du Bureau de la Communication Stratégique et de l’Information Publique, Porte-parole de la MINUJUSTH, boutauddelacombes@un.org, tel. +509 37 02 90 42

 

 

photo video UNEP fr sud

#UNEP #Haïti, le Ministère de l´Environnement et @PlasticBank se sont mobilisés lors de 4 jours pour #CombattrelaPollutionPlastique dans le Sud avec les communautés locales.
Ce vidéo montre comment ils ont fait:

 

 

 

 

 

 

Autres notes d´information des Nations Unies en Haïti