Le UNDG s’engage à soutenir Haïti dans la transition du cadre humanitaire vers le développement

Étudiants haïtiens dans une école, un des éléments cruciaux pour le développement.  Étudiants haïtiens dans une école, un des éléments cruciaux pour le développement.

 

La délégation des Nations Unies et le Premier Ministre Evans Paul conviennent de l´importance de continuer à renforcer la coordination de l´aide, les relations binationales, le processus électoral, la santé, l´agriculture, la formation professionnelle, les personnes encore en camp de déplacés suite au séisme et la réduction des risques aux désastres en Haïti.

 

Port-au-Prince le 13 Novembre 2015 – Une délégation du Groupe des Nations Unies pour le Développement pour l´Amérique Latine et les Caraïbes (GNUD-ALC) dirigée par Jessica Faieta, Sous-Secrétaire générale de l'ONU et directrice du GNUD-ALC, a rencontré mercredi 11 novembre le premier ministre d´Haiti, Evans Paul, et a été réitéré l´engagement des agences des Nations Unies pour soutenir Haïti dans la transition du cadre humanitaire vers le développement à long terme et les Objectifs de Développement Durable (ODDs). 

La délégation était composée des directeurs régionaux de 10 agences (PNUD, UNOPS, OCHA, BIT, PAM, ACNUR, PAHO/OMS, UNICEF, ONU FEMMES et UNISDR) accompagnés du Représentant Spécial Adjoint du Secrétaire Général des Nations Unies et Coordinateur Résident de l´ONU en Haïti, Mourad Wahba. Le premier ministre et les membres du Cabinet ont convenu avec la délégation GNUD-LAC de l´importance de renforcer la collaboration sur des aspects prioritaires tels que la coordination de l´aide, les relations binationales, le processus électoral, l’accès aux services de santé, le développement de l´agriculture, la formation professionnelle, les personnes encore dans les camps de déplacées suite au séisme et la gestion des risques et désastres.

Durant cette visite en Haïti, la délégation du GNUD-LAC s´est également réunie avec la Représentante Spéciale du Secrétaire Général des Nations Unies en Haïti, Sandra Honoré, la Banque mondiale et des représentants de la société civile afin de discuter du rôle actuel et futur des Nations Unies en Haïti. À cet égard, Jessica Faieta a réaffirmé : « l´engagement des agences de l´ONU pour soutenir les efforts du Gouvernement afin de passer d´une assistance humanitaire à un développement axé sur le long terme », en soulignant « le rôle important du processus électoral actuel pour la consolidation de la démocratie et de la paix ».

La directrice du GNUD-LAC a aussi encouragé les autorités nationales à soutenir les efforts pour avancer vers l´Agenda 2030 pour le Développement Durable et les Objectifs de Développement Durable (ODDs), adoptés le 25 septembre 2015 par plus de 150 pays, dont Haïti, lors du Sommet des Nations Unies pour le Développement Durable.     

Notes d´information et articles conjoints de l´ONU en Haïti