L’ONU réitère son soutien à Haïti pour devenir un pays émergent d´ici 2030 et commence une nouvelle étape de son partenariat avec le pays

Dr. Diallo souligne l´engagement des Nations Unies pour accompagner les autorités nationales vers la réalisation des Objectifs de Développement Durable et rappelle le rôle indispensable des jeunes et des femmes

MINUJUSTH Press ConferenceDr. Diallo lors de la conference de presse à l´occasion de la Journée des Nations Unies en Haïti. Photo: Logan Abassi
IMG_3901Représentants de l’Équipe Pays des Nations Unies en Haïti et de la MINUJUSTH.

Port-au-Prince, le 24 Octobre 2017- À l’occasion de la Journée des Nations Unies, le Représentant Spécial adjoint du Secrétaire Général des Nations Unies, Coordonnateur Résident, Coordonnateur Humanitaire et chef ad intérim de la Mission des Nations Unies pour l’appui à la justice (MINUJUSTH), Dr. Mamadou Diallo, a réitéré lors d’une conférence de presse qu’il s’agit d’une nouvelle étape du partenariat de l´Organisation des Nations Unies (ONU) avec Haïti marquant l´engagement continue de l´ONU pour soutenir le pays dans son objectif de consolidation de la stabilité et de l´accomplissement des Objectifs de développement durable (ODD) pour devenir un pays émergent d'ici à 2030. « Cet objectif est non seulement possible, mais il représente un engagement fort du pays en faveur de ses enfants pour un avenir meilleure. L´ONU est et restera aux côtés d´Haïti pour accompagner le pays dans la réalisation de cette noble ambition », a souligné Dr. Diallo.

Dr. Diallo a parlé à la presse accompagné d´une représentation de la MINUJUSTH et des 19 agences, fonds et programmes qui composent la nouvelle configuration de l´ONU en Haïti. Ainsi, le Représentant Spécial adjoint a remarqué que la stabilité d´Haïti s’est améliorée ces dernières années et que le pays a des institutions plus fortes, « ce qui représente une fenêtre d’opportunité pour le développement durable et pour améliorer la résilience de ses institutions et de sa population en général face aux chocs externes et aux catastrophes naturelles, ainsi que son adaptation au changement climatique ».

Le Coordonnateur Résident a remarqué également que les Nations Unies regrettent la souffrance occasionnée au peuple haïtien par l´épidémie de choléra et réitèrent leur engagement à soutenir les familles, les communautés et les collectivités qui ont été affectées par cette maladie. À cet égard, l´ONU poursuivra la mise en place de la nouvelle approche en soutien aux efforts du Gouvernement d´Haïti pour éliminer la transmission de la maladie et ses causes profondes. En même temps, le chef ad intérim de la Mission onusienne à déploré les cas d´abus et d´exploitation sexuelle commis dans le passé par des membres du personnel des Nations Unies et a réitéré que l´ONU « maintiendra une tolérance zéro face à ces pratiques inacceptables ».

Pour finir, Dr. Diallo a attiré l´attention sur le fait que les Nations Unies considèrent les jeunes et les femmes comme des acteurs essentiels du développement et de la stabilité d´Haïti. « Leur participation est indispensable pour la réalisation d´un développement durable et solidaire, ainsi que pour l´accomplissement du rêve d´Haïti de devenir un pays émergent à l´horizon 2030 ».

                                                                                                       

Journée des Nations Unies: Un appel mondial pour transformer le futur

Le Chef de la MINUJUSTH a également transmis un message au nom du Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, appelant les peuples du monde entier à surmonter leurs différences pour relever les défis mondiaux qui dépassent les frontières nationales.

« Notre monde fait face à de nombreux défis. Conflits et inégalités qui s’intensifient. Phénomènes climatiques extrêmes qui se multiplient et intolérance meurtrière qui gagne du terrain. Notre sécurité menacée, notamment par les armes nucléaires. Nous avons les outils et les ressources nécessaires pour relever ces défis. Tout ce dont nous avons besoin, c’est la volonté de le faire », a déclaré M. Guterres dans son message.

Le Secrétaire général (SG) a également déclaré que les défis auxquels le monde est confronté transcendent les frontières et que, par conséquent, tout le monde doit transcender leurs différences pour transformer notre avenir. "Quand nous atteindrons les droits de l'homme et la dignité humaine pour tous, ils construiront un monde pacifique, durable et juste", a-t-il ajouté.

Le SG a également exhorté l'humanité à respecter les valeurs, le but et les principes de la Charte des Nations Unies insistant sur le fait qu’il nous appartient « Nous peuples des Nations Unies de concrétiser cette aspiration. »

Observé depuis 1948, le 24 octobre marque le jour anniversaire de l'entrée en vigueur en 1945 de la Charte des Nations Unies, document fondateur de l'Organisation mondiale. Membre fondateur de l'ONU, Haïti fait partie des premiers signataires de la Chartes dès 1945, et participe depuis au travail de l'organisation pour le bénéfice du peuple haïtien et de l’ensemble des peuples du monde.

La Journée des Nations Unies est célébrée chaque année le 24 octobre, jour anniversaire de l'entrée en vigueur de la Charte des Nations Unies en 1945. La ratification de ce document fondateur par la majorité des signataires (y compris par les cinq membres permanents du Conseil de sécurité) marque en effet l'acte de naissance des Nations Unies.

En 1971, par sa résolution 2782(XXVI), l’Assemblée générale des Nations Unies a estimé que le jour anniversaire de la création de l’ONU devait être l’occasion pour les gouvernements et les peuples de réaffirmer leur foi dans les buts et principes de la Charte. Elle a déclaré que le 24 octobre serait un jour férié international et a recommandé qu’il soit célébré comme tel par tous les États Membres de l’Organisation des Nations Unies.

La célébration de cette année sera marquée par une série d’évènements au Siège de l'Organisation à New York, ainsi qu'à travers le monde.

Pour plus d’information, visitez: http://www.un.org/fr/events/unday/index.shtml

 

Pour plus d´information sur la MINUJUSTH...

 

 

Autres informations