L´ONU est les partenaires humanitaires restent mobilisés pour soutenir Haïti en la réponse aux ouragans

prepositioning stock horizontalLes agences de l´ONU et les partenaires humanitaires avaient déjà prépositionné des stocks et des équipes de suivi dans les zones à risque

 

 

Port-au-Prince, vendredi 22 Septembre 2017-  Les autorités nationales coordonnent la réponse humanitaire à auxs ouragans MARIA et IRMA, et les entités des Nations Unies et les acteurs humanitaires restent mobilisés (ils avaient déjà prépositionné des stocks et des équipes de suivi dans les zones à risque) afin de soutenir la réponse des autorités nationales et l´évaluation des dégâts. Les acteurs humanitaires travaillent en étroite collaboration et sous la direction des autorités nationales et locales.  

L’ouragan Maria s’ eloigné graduellement et ne représente aucune menace directe pour le pays. De ce fait, le Secrétariat permanent de gestion des risques et des désastres (SPGRD) a annoncé la levée d’alerte sur le pays. Néanmoins, les risques d’éboulements, de glissements de terrain et d’inondations demeurent possibles sur certains départements du pays, et la Direction Nationale de la Protection Civile demande à la population des zones à risques de rester vigilante et d’appliquer scrupuleusement les consignes de sécurité des autorités locales lors de ces averses orageuses.

En ce qui concerne l´ouragan IRMA, qui a frappé Haïti le 7 septembre, le vol de reconnaissance avec des acteurs humanitaires, le gouvernement et des donateurs après le passage avait reporté des inondations de différentes intensités et un impact sur certaines cultures dans le Nord, le Nord-ouest et le Nord-est. Des analyses pour mieux évaluer les besoins humanitaires localisés après Irma, ainsi que des actions de prévention face à MARIA, sont en cours. 

Les Nations Unies et les partenaires humanitaires restent mobilisés afin de soutenir les autorités nationales pour assister les personnes les plus affectées (en termes de sécurité alimentaire, eau, assainissement et besoins de santé) et pour faciliter le rapide retour à la maison des personnes dans les abris temporaires.  

 

Pour plus d´information, merci de contacter

José Ignacio Martín Galán, chargé de communication du bureau du Coordonnateur Résident/Coordonnateur Humanitaire des Nations Unies en Haïti. martingalan@un.org +509 370 103 36 

HTI_Irma_snapshot_20170911_FR.pd

Autres informations