La Journée Internationale de la Jeunesse rassemble 300 jeunes pour encourager la santé et l’engagement citoyen face aux enjeux de développement en Haïti

Atelier sur les Objectifs de Développement Durable au Centre Olympic de l ´Espoir de Port-au-Prince pendant la Journée de la Jeunesse 2015.  Atelier sur les Objectifs de Développement Durable au Centre Olympic de l ´Espoir de Port-au-Prince pendant la Journée de la Jeunesse 2015.

Port-au-Prince, le 05 aout 2015 - Le Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP) et les Nations Unies en Haïti à travers le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA),  de concert avec le Ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique (MJSAC), le Ministère de la santé Publique et de la Population (MSPP), le Comité Olympique Haïtien (COH) et le Réseau de Promotion du Volontariat  (dont le programme des Volontaires des Nations unies –VNU) on célébré la Journée Internationale de la Jeunesse le mercredi 12 août et le jeudi 13 août 2015 au Centre Sport pour l’Espoir, au croisement de la Route 9 et de la Route Nationale # 1. Cette activité est centrée autour du thème Santé Jeunes « Jèn, angajman nou konte ».


Au cours de ces deux journées, 300 jeunes participants ont pris part à des activités éducatives et récréatives autour des questions liées au rôle des jeunes d’aujourd’hui dans la société haïtienne. Les réflexions porteront sur des thématiques dont le dividende démographique, l’éducation, la santé sexuelle, le bien-être, la santé par le sport, la citoyenneté active et l’emploi, en lien aux enjeux des Objectives de Développement Durable de l’Agenda post 2015 tels que l´égalité de genre, la résilience et l’environnement. Le programme a inclus des témoignages, des présentations, des films, des expositions commentées, des débats, au sein des cinq thématiques modérées par des experts et des jeunes, ainsi que des activités culturelles et sportives, incluant le théâtre, des jeux d’échec, de dames, du handball, du badminton et des concerts.


Pendant la présentation official, une jeune haïtien volontaire des Nations Unies travaillant pour le PNUD, Mulineca Rose Calixte, a lancé un appel aux jeunes et à la société haïtien : «Etant à la fois les bénéficiaires et les victimes des mutations sociales, nous nous trouvons en face à un dilemme : Nous pouvons soit nous intégrer dans l´ordre existante, ou tout a plus être le moteur qui permettra la transformation de cet ordre.  Jeunes de ma génération, prenez votre responsabilité en main. Notre engagement et notre participation sont indispensables pour atteindre un développement humain durable. Engagez-vous, impliquez-vous, participez dans des actions concrètes et durables parce que l´avenier vous appartient ».

 

Notes d´information et articles conjoints de l´ONU en Haïti