UNFPA: Hommage à une sage-femme haïtienne qui a sauvé des vies, au péril de sa vie, pendant l´ouragan Matthew

Miss Casimir avec des représentants du Gouvernement, du Parlement, de l’OPS-OMS et de l’Association des Infirmières Sages-Femmes d’Haïti. Photo: Nadia Todres

UNFPA- Port-au-Prince, le 9 mai 2017. Au fort de l´ouragan Matthew, dans la nuit du 3 au 4 octobre 2017, Miss Casimir, qui était de garde à

l´hôpital Saint-Antoine de Jérémie (Sud´Ouest d´Haïti) a, au péril de sa vie, aidé six femmes à accoucher en toute sécurité. 

La tempête s’est renforcée autour de minuit, a raconté Miss Casimir. Des rafales de plus de 200 kilomètres par heure ont secoué l’hôpital, emportant des pans de toiture. Les pluies torrentielles ont brisé des vitres et provoqué une coupure de courant.

« J’ai dû rester à l’hôpital pour travailler. Ma conscience professionnelle ne m’aurait pas laissée partir. Je ne saurais les laisser mourir ».

Cette nuit-là, Miss Casimir a permis la naissance de six bébés à la lueur d’une torche ».

Le MSPP décerne également une plaque ¨Honneur et Mérite¨ à une autre infirmière sage-femme, Miss Marie Martine Lygie Pierre, qui se distingue par son professionnalisme dans le cadre de son travail au principal centre hospitalier de la capitale, l´HUEH (Hôpital de l´Université d´Etat d´Haïti). 

Ces distinctions ont été attribuées à l´occasion de la célébration en Haïti de la Journée Internationale des Sages-Femmes, le 5 mai, par l´Association des Infirmières Sages-Femmes d´Haïti (AISFH), le Ministère de la Santé Publique et de la Population, et l´UNFPA, le Fonds des Nations Unies pour la Population. Pour en lire plus...

 

 

 

 

Autres informations des agences de l'ONU en Haïti