La sous-secrétaire générale des Nations Unies Bintou Keita se rend en Haiti

Du 5 au 9 février 2018, la Sous-Secrétaire générale aux opérations de maintien de la paix des Nations unies s’est rendue pour la première fois en Haïti. L’occasion pour Mme Bintou Keita de réaffirmer l’importance du partenariat étroit entre l’ONU et les institutions haïtiennes mais aussi de renforcer l’État de droit et les droits de l’Homme dans le pays.

Visit of Ms. Bintou Keita, Assistant-Secretary-General for Peacekeeping Operations in HaitiLa Sous-Secrétaire générale aux opérations de maintien de la paix des Nations unies lors de sa visite en Haïti PHOTO: Leonora Baumann

 

DAVID NIETO

Port-au-Prince, 9 février 2018- Centrée autour de l’appui à la Justice, la mission de maintien de la paix créée en octobre 2017 par le Conseil de Sécurité est présente en Haïti pour une durée limitée. D’ici le printemps 2020, la MINUJUSTH (Mission des Nations unies pour l’appui à la Justice en Haïti) a pour objectif d’accompagner la professionnalisation de la Police nationale d’Haïti (PNH) et le renforcement des institutions de l'État de droit, y compris les secteurs de la justice et des services correctionnels tout en assurant la promotion et la protection des droits de l'Homme — y compris les questions d’égalité et d’équité de genre.

À son arrivée à Port-au-Prince, la Sous-Secrétaire générale a tout d’abord tenu à rencontrer les partenaires nationaux pour déterminer les jalons fédérateurs du renforcement de l'État de droit, condition indispensable de la transition vers la fin de la MINUJUSTH en 2020. Dans ce but, Mme Bintou Keita a rencontré plusieurs parties prenantes. À commencer par le Président de la République S.E. Jovenel Moïse.

Pour en lire plus...

 

 

 

Autres informations